Lexus LS 600h L Landaulet (Monaco)

Albert II de Monaco et Charlène Wittstock se marient en 2011. Lexus a créé un véhicule pour l’occasion. Après la cérémonie, ils feront le tour de la Principauté dans le silence absolu et écologiquement chic, assis à l’arrière d’une Lexus LS 600h L Laudaulet unique.

La conversion a été effectuée par le carrossier-constructeur belge Carat Duchatelet, en collaboration avec Lexus, à Bruxelles. Avant de scier le toit, des calculs et du modelage en 3D ont été accomplis afin de s’assurer que la LS hybride conserve la rigidité de sa plate-forme ainsi que sa résistance à sa torsion. Ensuite, on a retiré le toit et les piliers arrière et on a renforcé la carrosserie en utilisant du Kevlar et de la fibre de carbone. Le toit amovible et transparent a été fabriqué en France avec un seul morceau de polycarbonate : sa coquille dispose d’une épaisseur de 8 mm et le tout affiche un poids de 26 kilos.

Plus de 2 000 heures étaient nécessaires pour transformer la LS 600h L en Landaulet. Selon Lexus, une bonne portion de la voiture a dû être démantelée : environ 20 000 pièces mécaniques, composantes électroniques ainsi que garnitures et sellerie intérieures ont été enlevées afin que les ajouts en composite puissent être cuits directement sur le châssis dans un four. La LS 600h L du mariage royal a été peinte à la main en une couleur que Lexus intitule Bleu Minuit.

Durant la tournée de Monaco, la Lexus roulera uniquement en mode électrique, et n’émettra donc pas d’émissions polluantes dans les foules qui se réuniront pour applaudir les nouveaux mariés. Par la suite, la LS 600h L Landaulet sera exposée au musée océanographique de Monaco.

Pays: Monaco
Dirigeant: Albert II
Mandat: 2005 >
Marque: Lexus
Back to top